Comment se passe la sortie de la maternité à Paris ? Comme on s’organise ? A travers cet article, nous allons tenter de répondre à vos questions pour faire de ce joyeux moment, une formalité… pour, vite, vite, retrouver votre doux foyer et votre nouvelle vie de parent !

On vous donnera également une date importante : celle du rendez-vous de votre examen postnatal. C’est un rendez-vous qu’il ne faut pas négliger !

Quand quitte-t-on la maternité à Paris ?

La date de sortie de la maternité va dépendre, pour beaucoup, de votre accouchement, de votre forme mais aussi de celle de bébé. Ici, nous traiterons le cas d’un accouchement classique et n’entrerons donc pas dans les détails concernant l’accouchement prématuré qui relève d’un cas plus particulier. L’état de bébé étant la clé de son arrivée à la maison.

Dans tous les cas, les personnes habilités à convenir de la date de sortie de la maman et de bébé sont le pédiatre, la sage-femme et l’obstétricien.

Pour un accouchement par voie basse, maman et bébé quittent la maternité 3 jours après l’accouchement.

Dans le cas d’une césarienne, le départ de la maternité sera retarder de quelques-jours. La sortie est alors possible entre 4 à 6 jours après l’accouchement.

Des formalités à remplir avant de quitter la maternité ?

La déclaration de naissance

La déclaration de naissance est l’une des formalités les plus importantes. Elle doit être réalisée dans les 3 jours qui suivent l’accouchement. A Paris, un responsable de l’état civil se déplace dans les chambres des maternités publiques.

Pour un premier enfant, il vous sera demander de déclarer son/ses prénom(s) bien sûr mais également le choix du nom de famille que bébé portera… et que ses frères et soeurs potentiels porteront également. Les enfants d’une même fratrie ne peuvent, en effet, pas porter des noms différents. Cette déclaration est établie conjointement avec la mère et le père.

Les formalités médicales

Le jour de la sortie de la maternité, il faut attendre qu’on vous rende visite dans votre chambre. Une sage-femme, généralement, vous laisse des instructions, des ordonnances, un document à remettre à la sécurité sociale, un certificat de santé pour la CAF et un compte-rendu de maternité. Sur ce dernier document, vous trouverez des informations relatives à votre grossesse et au déroulement de l’accouchement. Ce document est à adresser à votre médecin traitant, gynécologue ou pédiatre pour les soins futurs.

Le carnet de santé de bébé et votre livret de famille vous seront remis à cette occasion.

Enfin, à cette occasion, on vous donnera une date importante : la date de votre rendez-vous postnatal. Cet examen est obligatoire et doit être effectué dans les 8 semaines suivant l’accouchement.

Comment préparer la sortie de la maternité ?

La préparation de la sortie de la maternité incombera en partie au papa.

Celui-ci devra s’assurer que la chambre de bébé est prête. Pensez à tout prévoir, si possible, avant votre accouchement : lit, matelas, gigoteuse premier âge, draps, produits de toilette, couches… De sorte que vous n’ayez rien à préparer à votre retour de la maternité. Vous serez fatiguée et vous aurez bien d’autres choses à penser que la logistique.

En parlant de logistique, prévoyez une poussette adaptée à bébé.

Elle doit pouvoir s’allonger complètement… qu’il s’agisse d’une poussette simple ou d’une poussette double. Une poussette premier âge servira à bébé durant les 6 premiers mois. Vous pouvez la louer pour consacrer votre budget poussette sur l’achat d’une poussette deuxième âge ou simplement pour alléger votre budget global “poussette”. Et puis c’est la possibilité d’avoir une poussette bien entretenue, propre et même de changer de poussette selon les besoins, sans frais supplémentaires !

Si vous envisagez un voyage en voiture, une coque (siège auto nourrisson) vous sera indispensable.

Elle assure la sécurité de bébé en cas de choc. Et, surtout, oubliez l’usage de la nacelle, très dangereuse et toujours très mal notée par les crash-tests.

Demandez à votre mari de faire des courses ou prévoyez de vous faire livrer les courses à la maison.

A peine sortie de la maternité, vous n’aurez que peu envie de crapahuter, surtout si vous avez eu une césarienne ou une épisiotomie. N’oubliez pas l’eau et le lait premier âge (ainsi que les biberons) si vous avez choisi de ne pas allaiter bébé.

Prévoyez à manger.

Prévoyez des plats à réchauffer pour le jour de votre retour de la maternité ou, mieux, quelqu’un pour cuisiner un bon p’tit plat (maman ? belle maman ?). Vous pouvez aussi vous faire livrer vos sushis tant attendus, ceux dont vous avez rêvé durant toute votre grossesse !

Vous voilà prête à quitter la maternité !

Image de remerciement de visite du blog