Plus de 6000 langues sont parlées dans le monde entier. Un simple objet se voit ainsi désigné par un nombre considérable de mots ! Pourtant, certains mots semblent universels, se prononçant à peu près de la même façon, pour désigner la même chose. C’est le cas de la désignation “maman” et “papa”. Mais comment cela s’explique-t-il ? Pourquoi dit-on “maman” et “papa”dans presque toutes les langues ?

Des mots venus de loin ?

Ces termes, dans des variantes très proches et ressemblantes, portent des sons similaires. On les croise, le plus souvent, en Europe et pourraient avoir, dit-on, une origine commune. Leur origine daterait de centaines et de centaines d’années. En réalité, il faut remonter jusqu’à la préhistoire pour assister à leur naissance. Au fil du temps et au fil des déplacements des hommes sur les terres européennes, les deux dénominations auraient simplement été partagées et répétées.

Pourtant, le phénomène n’est pas seulement attaché à l’Europe. En effet, on constate aussi le terme de “mama” ou encore de “baba”, deux termes très proches de ceux qui nous intéressent aujourd’hui, en swahili, en Afrique donc… On retrouve même ces mots en mandarin. Alors comment l’explique-t-on ?

Une affaire de linguistique ?

Et si, en réalité, il ne s’agissait là que d’une histoire d’acquisition du langage ? Et si les similitudes constatée entre les langues étaient seulement liées à l’apprentissage naturel de bébé ?

“Mama”, par exemple, est constitué de la répétition du son /ma/. En balade dans la nacelle confortable de sa poussette, ou depuis son lit douillet, un des premiers sons qui sort de la bouche de bébé, risque fort d’être le fameux /ma/ ou encore un joli /pa/ ! La voyelle “a” se prononce sans effort. C’est un son naturel, voire inné pour bébé. Mais pourquoi désignerait-il forcément la maman ou le papa ?

À LIRE AUSSI :

Pourquoi il faut lire des livres à bébé

Anciens pères vs nouveaux papas…

Sélection de livres pour ne plus avoir peur !

Les parents, depuis toujours, pensaient que bébé cherchait à désigner quelque chose à travers les sons qui sortaient de sa bouche. Au delà des babillements sans sens, ils ont toujours cherché à “comprendre” ce que bébé pouvait exprimer. Et c’est tout naturellement, que les parents ont associé les premiers sons de leurs bébés à eux-mêmes ! Ne sont-ils pas les personnes les plus importantes de l’entourage de bébé ? Ne sont-ils pas le tout premier centre d’intérêt de leur enfant ? Il semblait tout à fait naturel d’associer ces sons aux parents !

Aujourd’hui, l’excitation est toujours à son comble quand bébé prononce, pour la première fois, ces mots “magiques”. Ils marquent les parents et enflent leurs coeurs de fierté !

*

Voilà comment, et pas autrement, le lexique de bébé s’est vu remplir des termes de “papa” et “mama”, “ba”, “baba” et autres “ama”… Aucun ancêtre commun n’est, en réalité, à l’origine de ces termes similaires. Et rien ne dit que bébé cherche réellement à désigner ses parents à travers la prononciation de ces sons. Mais il doit beaucoup s’amuser de l’excitation que ceux-ci produisent !