Quand on n’a pas la possibilité d’avoir de la famille ou une crèche pour garder bébé, la nounou est une très bonne alternative à laquelle de nombreux parents font appel. Nous aborderons aujourd’hui le concept de nounou partagée. Ce mode de garde existe maintenant depuis une dizaine d’années et séduit de plus en plus de parents. On vous en dit plus dans cet article !

Le principe de nounou et de garde partagée.

Dans le cadre d’une garde partagée, une nounou est engagée pour garder les enfants de deux familles. Gardés chez soi ou chez l’autre famille, les enfants se sociabilisent au contact des autres petits.

Les parents, eux, partagent le salaire de la nounou et profitent donc de coûts plus réduits qu’avec une nounou traditionnelle. Cela dans un cadre strictement réglementé.
La principe de garde partagée est également intéressant pour les nounous partagées: elles bénéficient d’un salaire plus élevé que celui des nounous classiques. Cette différence s’explique notamment par les responsabilités multiples et les contraintes horaires qui lui incombent pour répondre aux besoins des deux familles.
Le salaire de la nourrice est à la charge des deux familles qui partagent donc les frais tout en bénéficiant à 100% des aides de la CAF, chacune de leur côté.

Le contrat de travail de la nounou en garde partagée.

Du fait de la réglementation, chaque famille doit établir un contrat de travail avec la nounou. Celui-ci intègre un paragraphe stipulant le lien avec l’autre famille ainsi que l’alternance de lieu de travail entre le domicile de l’une et de l’autre famille.
La précision est importante puisqu’elle permet de bénéficier des aides allouées par la caisse d’allocations familiales (CAF).

Le contrat de travail indique également les tâches qui incombent à la nounou. Celles-ci peuvent être différenciées d’un contrat à l’autre mais il est conseillé aux familles de les rédiger dans des termes semblables. Les tâches qui peuvent lui être confiées ont un lien avec la présence des enfants : préparation des repas, rangement des chambres des enfants, entretien du linge, nettoyage de la salle de bains…

Le contrat de travail suppose donc un salaire mais également des congés payés… Sans oublier les frais de nourriture qui s’y ajoutent. Sur ce dernier point, il est possible de négocier avec la nounou pour lui offrir ses repas.

La garde partagée d’un enfant reste une alternative tout à fait envisageable. L’idéal étant de trouver la nounou de vos rêves… et une famille qui vous ressemble pour une bonne entente !

Bons plan et entrade entre parents