fbpx

Choisir une poussette n’est pas la chose la plus aisée au monde. Ce n’est pourtant « qu’une poussette », non ? Oui… mais non… car un modèle de poussette ne répondra pas forcément à vos besoins. Une poussette doit répondre à vos demandes et s’adapter à votre mode de vie, sans quoi, elle vous sera d’une utilité limitée. Et ce n’est pas une visite dans un magasin spécialisé dans la puériculture qui va dissiper l’épais brouillard dans lequel vous êtes peut-être ! Il y a tant de modèles !!!

Allez, on vous embarque dans la jungle des poussettes. Attrapez vos machettes et frayez-vous un passage avec nous pour y voir plus clair ! Pour démarrer notre série, on vous décortique les poussettes Trio.

La poussette Trio, pour les parents qui misent sur le long terme…

 Le « trio »… C’est généralement vers ce modèle que se tournent les jeunes parents en quête d’une poussette « qui dure ». Il faut dire que c’est avantageux : cette poussette « 3 en 1 » a pour caractéristique d’être très modulable. Avec elle, aucun souci pour passer en mode landau en clipsant une nacelle… elle peut même accueillir un cosy ou un hamac.

Ses avantages :

    • Utilisable dès la naissance, la poussette trio ou combinée a la particularité de pouvoir être allongée totalement, position préconisée pour les nourrissons.
    • Elle est évolutive et, si elle est de bonne qualité, peut être utilisée très longtemps… voire jusqu’aux 3 ans de l’enfant.
    • Son acquisition évite d’acheter un siège-auto en plus… le cosy peut passer de la voiture au châssis de la poussette en un tour de main !
    • La nacelle peut servir de lit d’appoint.

Ses inconvénients :

    • Son prix… L’achat d’une poussette trio est assez onéreux. Il faut compter un minimum de 500€ et même 1000€ pour avoir un équipement de bonne qualité.
    • Son poids. Les poussettes combinées sont souvent lourdes et encombrantes et beaucoup de parents décident même de changer de poussette aux 9 mois de l’enfant pour une plus légère.
    • Quand bébé atteint l’âge de 6 mois, la nacelle devient inutile. Il faut alors penser à la stocker… Une perte de place considérable !
    • Quand bébé est en âge de changer de siège auto (vers 12 mois), le cosy devient lui aussi inutile… le stocker devient une nécessité.
    • Son design est souvent basique et peu attrayant.

Les avantages SANS les inconvénients :

    • Louer une nacelle pendant 6 mois et la rendre pour ne garder que la poussette permet de réduire considérablement les coûts et présente un gain de place non négligeable.
    • La location d’un cosy adaptable sur une poussette est aussi une option très confortable.
Image de remerciement de visite du blog

Articles similaires


De la location de poussettes? Quelle drôle d’idée!

C'est parti, je me lance. Je crée ma société, je vais faire de la location de poussettes !

Privacy Preference Center