Entre 4 et 7 mois débute la diversification alimentaire de bébé. Certains préfèrent attendre le plus de temps possible avant de se lancer dans la grande aventure. C’est que l’étape est importante, aussi bien pour bébé que pour ses parents. Bébé découvre de nouvelles saveurs, des textures inconnues… et puis pour les parents, c’est une nouvelle étape, celle qui dit que bébé a passé le stade du nourrisson et que, mine de rien, il grandit… Et puis, c’est la porte ouverte à bon nombre d’interrogations. Les fruits font partie de ces questions.

Comment donner des fruits à bébé et, surtout à partir de quel âge ? Peut-on lui donner n’importe quel fruit ? Faut-il en éviter certains ou en privilégier d’autres ?

Entre 4 et 8 mois : premiers fruits

Comment bébé consommera les fruits durant cette période

Pour une question de digestion, on conseille de donner à bébé des fruits cuits et mixés. On est dans l’étape compote sans ajout de sucre. Bébé mange du fruit pur et rien d’autre. La banane, elle, fait exception. C’est le seul fruit que bébé pourra manger cru… mais, malgré cette exception, elle sera aussi mixée avant d’être consommée.

Les fruits que bébé consommera durant cette période

On optera pour la banane, la pomme, la poire, le coing, la pêche ou encore l’abricot. Il est également possible de lui donner du pruneau en cas de constipation.

On privilégiera des compotes à fruit unique afin que bébé s’habitue au goût du fruit. Au début, deux ou trois petites cuillères suffiront pour un repas. On pourra alors lui donner des fruits deux fois par jour.

La dose augmentera au fil du temps et de l’appétit de l’enfant. Vers 6 ou 7 mois, un bébé peut consommer jusqu’à 150 grammes de fruits mixés par jour.

Donner des fruits à bébé

Entre 9 et 12 mois : fruits cuits et crus

Comment bébé consommera les fruits durant cette période

Bébé peut désormais consommer des fruits cru en plus des compotes.

On choisira alors des fruits bien mûrs et sucrés, plus facile à écraser… car, même si bébé est prêt à manger cru (son système digestif le permettant), il doit encore manger mixé. Et cela jusqu’à l’apparition de ses premières dents. A ce moment-là, on pourra lui proposer des  fruits crus (bien mûrs) en morceaux.

Si l’on crains encore de lui donner des fruits crus, on peut lui proposer d’en consommer à travers un grignoteur. Un grignoteur se présente comme une sorte de tétine munie d’un manche à l’intérieur de laquelle on glissera des morceaux de fruits. Grâce à la pression de la mâchoire de bébé, le fruit sera réduit en purée avant d’être consommé.

Les fruits que bébé consommera durant cette période

A la liste précédente s’ajouteront de nouveaux fruits. On pensera, dès lors, aux agrumes et aux fruits rouges : oranges, clémentines, framboises, cerises…

Bébé pourra manger jusqu’à 250 g de fruits par jour.

Bébé mange des fruits

Après 12 mois : encore de nouvelles découvertes

Comment bébé consommera les fruits durant cette période

Bébé s’ouvre à de nouvelles saveurs. Il pourra manger des fruits (bien mûrs) en petits morceaux ! C’est l’heure des salades de fruits !

On pourra aussi lui proposer des jus 100% pur jus et même des milk-shake créés avec son lait de croissance !

Les fruits que bébé consommera durant cette période

A partir de 12 mois, on introduira des fruits exotiques. Bébé pourra manger des fraises, des cerises (dénoyautées bien sûr !), du cassis, du kiwi, de l’ananas, des myrtilles, du cassis, du melon, de la mangue…

Dès l’âge de 18 mois, vous pouvez donner tous les fruits aux enfants, y compris les fruits exotiques et certaines noix. La vigilance reste de mise avec ces nouveaux aliments car le risque d’allergie existe. Comme pour les premiers fruits, on commence donc avec des petites quantités et surtout un fruit à la fois !

On attendra au moins l’âge de 4 ans pour lui donner des fruits secs ou des fruits intégrant des petits noyaux.

Bons plan et entrade entre parents