L’offre en puériculture est variée… Très variée. C’est un avantage incontestable car cela permet vraiment d’avoir le choix. Cependant, c’est aussi un inconvénient car les jeunes parents ont parfois du mal à faire leur choix. Cosy, coque ou nacelle : que choisir pour bébé ?

Passée la phase de définition de l’objet, il faut faire un choix. Et la tâche n’est pas aisée.
Les incontournables débats concernant les coques et cosy ne sont pas d’une grande aide et créent même de grandes interrogations et inquiétudes chez les futurs-parents.

On les accuse, en effet, de provoquer des problèmes de dos sur nos bébés. Et c’est ce qui pousse d’autres parents à choisir la nacelle... Celle-là même que l’on pointe du doigt pour sa dangerosité pour le nouveau-né en cas de choc routier.

Alors, quel est le bon choix ? On vous éclaire dans cet article.

Cosy et coque : quelle différence ?

Si vous cherchez une différence entre un cosy et une coque, vous pouvez la chercher longtemps. En réalité, les deux termes sont synonymes et désignent le même produit.
On trouve de nombreuses marques sur le marché. L’une des plus connues reste sans doute Maxi-Cosy qui a donné son nom au terme “cosy”. Mais la marque n’est pas la seule référence en la matière. Bébé Confort, Kiddy, Britax ou encore Mountain Buggy proposent de très bons produits.

Certains y voient un transat facile à transporter ou un accessoire de poussette. En réalité, nous avons, avant toute chose, affaire à un siège auto. Dans la voiture, il est installé en dos à la route exclusivement. Il a la particularité de se fixer à une poussette grâce à des adaptateurs. Une fonction qui permet de passer de l’habitacle de la voiture à la poussette sans réveiller bébé.

De ce fait, beaucoup sont tentés d’utiliser la coque comme assise de poussette principale… Ce qui n’est pas sa fonction première.

A lire aussi :

Pourquoi la poussette Nano est-elle meilleure que la Yoyo ?

Jumeaux, quelle organisation matérielle ?

Les cosy/coques sont-ils mauvais pour le dos de bébé ?

L’installation prolongée de bébé dans un cosy ne serait pas conseillée. C’est ce qui se dit sur les forums ou certains blogs. La position de l’enfant serait en cause. La colonne vertébrale, trop arrondie pourrait souffrir des trajets en cosy. Cependant, il faut rappeler que, dans le ventre de sa maman, le bébé est positionné de telle sorte que sa colonne vertébrale est complètement arrondie… et ce, jusqu’à la nuque.

Ce n’est que vers l’âge d’un an que la colonne vertébrale de bébé se redresse. Ainsi, la posture la plus physiologique et “bonne” pour bébé est, sans aucun doute la position arrondie de la colonne vertébrale. Cette position apporte, en réalité, un confort adapté pour le nouveau-né.

En parallèle, les coques (ou cosy) sont élaborées de manière à protéger la nuque et les vertèbres de bébé. Elles protègent donc de façon efficace le bébé en cas de choc. Parce que notre cosy, c’est un siège-auto à part entière, conçu pour garantir la sécurité de bébé !

Faut-il limiter le temps passé dans une coque pour éviter des problèmes de dos ?

On peut lire qu’il faut éviter de laisser bébé trop longtemps dans un cosy. Il est d’ailleurs conseillé de ne pas laisser un bébé plus de 2 heures dans sa coque. Mais cela ne signifie pas pour autant qu’un bébé ne peut pas faire un voyage de 4 ou 6 heures dans son cosy.

Cependant, comme les adultes, il a besoin de pauses et de se dégourdir les articulations. Il suffit donc de prévoir des pauses toutes les 2 heures, comme le recommande la sécurité routière.

A lire aussi :

4 conseils pour les grands trajets en voiture avec bébé

La sécurité de bébé en voiture, en hiver…

Et la nacelle ?

La nacelle a l’avantage de permettre à bébé de rester allonger en voiture. Comme la coque, elle a l’avantage de permettre de sortir bébé de la voiture, sans le réveiller, et de la positionner sur le châssis de la poussette.

Un bon choix, donc ? Et bien, pas forcément. Même si elle offre un certain confort à bébé, elle reste néanmoins déconseillée en voiture. En effet, aujourd’hui, très peu de nacelles obtiennent de bons résultats aux crash-tests.

Les bébés y dont mal maintenus et, le plus souvent, la tête n’est que peu protégée. Certains modèles, par contre, possèdent des harnais de sécurité 3 points. Ceux-ci sont déjà moins controversés.

Louer un siège auto ou une coque pour bébé

Alors ? Coque ou nacelle ?

Image de remerciement de visite du blog