Quand on prend l’avion avec bébé, la question de la poussette se pose très vite. Certaines compagnies acceptent les poussettes de faible encombrement en cabine. C’est le cas d’Air France qui accepte les poussettes cannes (15 x 30 x 100 cm maximum) et les poussettes compactes (55 x 35 x 25 cm maximum). Elles sont alors considérées comme un bagage cabine comme un autre. Cependant, quand la poussette excède ces dimensions, elles sont stockées en soute comme les autres bagages.

D’autres compagnies, comme Ryanair, autorisent l’usage de la poussette jusqu’à la rampe de l’avion. Ensuite, elle voyage en soute sans qu’elle ne soit pour autant considérée comme un bagage classique. En effet, celle-ci est représentée aux parents dès la sortie de l’avion.

Enfin, d’autres compagnies considèrent les poussettes comme des bagages classiques, à récupérer sur les tapis, au même titre que les autres bagages… et cela peut donner lieu à des surprises !

Que faire en cas de casse ou de perte d’une poussette dans la soute d’un avion ?

Prendre l'avion avec une poussette

Puis-je demander une indemnisation pour une poussette perdue ou cassée en soute ?

Lorsque la poussette est placée en soute, elle est considérée comme un bagage comme un autre. De ce fait, elle peut bénéficier des mêmes indemnisations en cas de perte, de casse ou de vol. Mais, attention, cela ne concerne pas les poussettes placées en cabine.

Qui est le responsable et qui doit indemniser ?

Que la poussette soit perdue, retardée ou abîmée, le responsable reste le même : la compagnie aérienne doit vous indemniser.

Comment faire une réclamation ?

Dans tous les cas, vous devez faire une réclamation auprès de la compagnie aérienne. Celle-ci doit être faite par courrier recommandé avec accusé de réception. Des pièces justificatives telles que des photos, des reçus de retard de livraison ou tout autre justificatif de votre situation doivent être liés au courrier. Renseignez-vous auprès de la compagnie pour savoir où l’envoyer.

___

A lire aussi :

8 conseils à lire avant de prendre l’avion avec bébé

La poussette dans le métro et transports parisiens : nos conseils de survie !

Pourquoi la poussette Nano est-elle meilleure que la Yoyo ?

___

Quel est délai pour faire une réclamation en cas de casse ou perte de poussette ?

Selon qu’il s’agit d’une perte, d’un retard de livraison ou une casse, il vous faudra respecter un délai pour faire la réclamation.

  • PERTE : 21 jours francs à partir de la date à laquelle la poussette aurait dû arriver,
  • RETARD : 21 jours francs à partir de la date réelle de livraison,
  • CASSE : 7 jours francs à partir de la date de découverte de la casse.

Que faire en cas de refus d’indemnisation ?

Dans le cas d’un refus d’indemnisation par la compagnie, il est possible de saisir le médiateur tourisme et voyage.

Anticiper la casse : comment protéger une poussette avant de la mettre en soute ?

La meilleure solution reste de la glisser dans un sac de protection de poussette. Des modèles universels permettent de transporter des poussettes cannes ou des poussettes d’autres gabarits. Certaines marquent de poussettes proposent également leurs propres modèles. Sachez aussi que les aéroports mettent à disposition des emballages pour les protéger. Ce service peut être gratuit ou payant.

Cela ne protège pas contre les chocs et les vols, mais permet d’éviter que les lanières et autres sangles de la poussette ne se prennent dans un tapis roulant ou sur tout autre élément croisé sur son parcours. Les chances de la retrouver intacte sont ainsi plus grandes. En tout état de cause, quel que soit le type d’emballage choisi, veillez à toujours laisser les étiquettes noms/adresse apparentes.

 

Bons plan et entrade entre parents