Vous n’êtes sans doute pas passé à côté… l’expression “nouveaux papas” circulent ! Dans les magazines, dans les webzines et même sur les blogs, on parle de ces nouveaux papas, ceux qui s’impliquent dans la vie de leur famille ! C’est que l’image du père a bien changée !

Jusqu’au XIXe siècle, l’image du père est sensiblement la même d’une famille à l’autre…

Plutôt distant, autoritaire et déléguant les tâches liées à la maison et à la familles aux femmes de la maisonnée. L’éducation des enfants est donnée par la mère, parfois la grand-mère ou encore la grande soeur. Même si l’on peut encore trouver quelques pères de famille correspondant à cette description, on ne peut le nier, le père s’est transformé !

nouveaux papas bébé

C’est durant les années 70 que l’on commence à observer de réels changements et l’arrivée des nouveaux papas.

De nouvelles cultures influencent les pères en devenir. Peu à peu, de nouveaux pères émergent. On ne les voit plus comme des êtres distants et peu impliqués dans la vie familiale.

L’évolution ne se fera pas de façon radicale. Il faudra attendre quelques années avant que n’émergent véritablement ceux que l’on appelle les “nouveaux papas” aujourd’hui.

Mais, comme les habitudes et les croyances ont la vie dure, on se laisse encore persuader que c’est la mère qui élève ses enfants et que c’est à elle seule que revient le choix de la poussette ou encore du berceau… Mais ce temps est révolu !

papa aujourd'hui

Les papas d’aujourd’hui maternent aussi bien que les mamans !

Une étude menée par le site famili.fr démontre que les papas sont d’abord très impliqués dans la grossesse de leur compagne. Ils seraient, en effet, 85% à accompagner leur femme en salle de naissance. 70% choisissent même de passer la première semaine de vie de bébé avec leur petite famille, à la maison. 74% en profitent pour prendre leur congé paternité qu’ils trouvent, pour la majorité, bien trop court. Le travail n’est plus une priorité !

Au quotidien, les papas s’occupent aussi bien des bébés que les mamans. 75% d’entre eux changent leur couche même s’ils n’aiment pas ça, les lavent ou leur donnent leur repas.

Ils sont même devenus une aide précieuse pour les jeunes mamans ! Ils sont un relais précieux lorsque bébé pleure et que maman ne sait plus quoi faire… et puis, ils sont super forts pour monter le lit de bébé, choisir le matériel de puériculture ou encore installer le siège-auto dans la voiture !

Pourtant, les papas ne surpassent pas (encore) les mamans…

Les mamans restent les plus réactivent aux pleurs de bébé la nuit. Mais ce n’est pas de leur faute !

Une étude a prouvé que les femmes ont une ouïe plus performante que les hommes. De plus, elles sont plus sensibles que les hommes aux fréquences de sons élevées. A noter que les pleurs d’un bébé ont une fréquence située entre 1 000 et 4 000 Hz… La maman est donc plus apte à les entendre !

Malgré tout, on notera que seulement 22% des papas ne se lèvent pas la nuit quand on leur demande (gentiment).

Bref, les papas d’aujourd’hui sont de supers papas !

Image de remerciement de visite du blog